Inscriptions en pagaille à ne pas oublier
 
Union de la Sommellerie Française
 
 
Retrouvez notre newsletter, dernier cru, à lire et à partager sans modération.
 
 
Nous sommes d’accord : le clic ne fait, résolument, pas partie de la gestuelle habituelle du sommelier. La chorégraphie d’un service d’excellence s’accompagne de gestes codifiés, amples, à la précision étudiée au prix d’un long apprentissage. En comparaison, un clic de souris paraît intuitif, automatique, simple. Mais faut-il le négliger pour autant ?
Non, non et non, parce que ce mois-ci un clic peut changer radicalement vos vies, rien de moins !

Meilleur Ouvrier de France, on clique, Meilleur Sommelier de France, on re-clique, participation à Wine Paris, re-re-clique et Certification ASI, clic de fin. Un clic en décembre est un clic pour 2020 : le clic de l’anticipation, le clic de l’inscription. Sommelier, nous sommes bien conscients de la pression que nous faisons peser, en cet instant, sur ton index.

Le clic inoffensif ? Détrompe-toi, l’utilisation de la souris est assimilable à une séance prolongée de bras de fer. Répété dans la même position, le clic peut engendrer fatigue et même traumatisme. Pour éviter blessure, dérapage sur la souris, paralysie qui t’empêcherait de cliquer sur tous les liens que nous avons insérés dans cette newsletter, suis nos conseils ou tu t’en mordras les doigts !
 
 
Union de la Sommellerie française
 
Crédit photo : Jean Bernard
 
Décembre est un mois de préparatifs qui, pour notre profession, ne se limitent pas aux agapes traditionnelles. Cette année, décembre nous gâte tout particulièrement et un peu avant l’heure solennelle. La France a, en effet, été choisie comme pays hôte du concours du Meilleur Sommelier du Monde 2022, parmi les belles candidatures de la Nouvelle-Zélande, de la Lettonie et de la Géorgie. Je me réjouis de cette distinction. Soyons, ensemble, heureux et fiers, puis mobilisés pour que cet évènement soit une pleine réussite. J’en appelle à toutes les bonnes volontés : elles sont les bienvenues !

2020 se prépare aussi dès à présent. De nouveaux concours sont ouverts à l’inscription et nous vous invitons à y participer en nombre.

Avant même d’être une compétition, le concours est une rencontre, un rassemblement et une possibilité de se joindre les uns aux autres, afin de partager un savoir et des compétences communes. Le concours est une occasion de s’enrichir, de s’améliorer, mais plus encore de transmettre dans le renouvellement. Ces échanges et ces confrontations fraternels stimulent toute notre profession, parce qu’ils nous permettent de voir comment nous évoluons, ensemble.

Les concours à venir distingueront certains d’entre vous pour leurs savoirs, leur savoir-faire, mais surtout pour ce qu’ils sont. Ils incarneront, en 2020, ce que la Sommellerie Française produit de meilleur au sein d’une profession qui, au quotidien, vise l’excellence dans sa pratique et la proximité avec ceux qu’elle sert. Lors des épreuves des différents concours, ils devront apporter leur supplément d’âme et leur supplément d’être, comme a su le faire Pascaline Lepeltier, qui en 2018, devint à la fois Un des Meilleurs Ouvriers de France, classe Sommellerie et Meilleur Sommelier de France.

Qui viendra rejoindre la liste des vingt-quatre membres de la famille des MOF sommeliers ?
Qui succèdera à Pascaline au titre de Meilleur Sommelier de France ?
Qui obtiendra la certification ASI en 2020 ?
Ce suspens nous tient déjà en haleine. On vous attend.
Je n’aurai donc qu’un conseil : faites-vous un beau cadeau, cliquez pour vous inscrire !

Je vous souhaite, à vous toutes et tous, et aux êtres qui vous sont chers, un joyeux Noël et de très belles fêtes de fin d’année.
 
Philippe Faure-Brac
Président de la Sommellerie Française
 
 
Union de la Sommellerie française
 
 
De toute évidence, les muscles des doigts et de la main permettent de tenir une souris. Mais ceux-ci requièrent également l’aide des muscles du cou et des épaules. Or dans le clic, le plus utile n’est pas la force brute, mais bien l’endurance.
Doigts, poignet, épaule et région de l’omoplate sont fortement sollicités par ce mouvement minimaliste. Un entraînement de l’ensemble de la chaîne musculaire pour un clic magistral est indispensable. Nous vous recommandons d’effectuer quelques séances de pompes au sol, ou appuyé contre un mur.
Ça coince un peu : bougez régulièrement la tête, les épaules et le haut du dos. Mobilisez le haut du corps par une longue et lente expiration, dégourdissez clavicules et cage thoracique.
Prêt pour le premier clic.

Les inscriptions au concours Un des Meilleurs Ouvriers de France, sont ouvertes. Elles se clôtureront le 17 janvier 2020. Sixième édition pour la classe Sommellerie et déjà 24 MOF pour ce concours qui se caractérise par sa dimension très professionnelle. C'est, en effet, un jury professionnel, présidé par Serge Dubs, qui évalue les  participants à travers des mises en situation, relevant du quotidien du métier de sommelier. Un challenge majeur.
 
 
Un beau clic implique de soigner sa posture générale. On commence par le bas du dos, en veillant à conserver le creux lombaire, de façon naturelle et détendue. Il est possible d’ajuster le support lombaire de votre chaise ou bien de placer une serviette roulée qui assurera le même rôle. On pense à l'alignement entre la tête, les épaules et le bassin, une configuration clé pour une posture harmonieuse. Attention, une tête trop avancée augmente le risque de douleur causée par la souris de l'ordinateur. Le coude doit idéalement être fléchi à 90 degrés et l'avant-bras, maintenu à l'horizontale. Au top pour le deuxième clic.

L’édition 2020 du concours du Meilleur Sommelier de France est lancée.
Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 25 janvier 2020.
Votre bulletin d'inscription doit être impérativement envoyé à Jean-Pascal Paubert, responsable de l'organisation de cette nouvelle édition, avant cette date.
 
 
 
Les sélections des candidats se dérouleront, quant à elles, au salon WineParis le 12 février 2020.
Notre partenaire propose aux membres de l’UDSF un badge d’accès gratuit. Il ne vous en coûtera qu’un clic, mais vous êtes déjà bien entraîné !
 
 
 
 
Afin d’optimiser son clic, il peut être nécessaire de recourir à quelques aides extérieures. On ne parle, surtout pas de dopage, mais d’outils adaptés qui vous assureront l’aisance du geste.
Ainsi, un appui placé sous l'avant-bras réduit considérablement l'effort musculaire de la main et des doigts. Il permettrait aussi de diminuer l'activité de certains muscles de l'épaule jusqu'à 90%. Changer de type de souris peut s’avérer une option à étudier. Vous avez l’embarras du choix : classique à l’horizontale, verticale pour éviter les torsions de l’avant-bras, transformable, munie d’une boule ou avec plusieurs boutons. Pensez à votre confort et choisissez votre souris en fonction de la morphologie de votre main. Les souris sont, en effet de plus en plus ergonomiques : une taille de guêpe permet de mieux la saisir, une surface légèrement creusée accueille l’index et le majeur, un caoutchouc antidérapant stabilise le pouce. Mettez toutes les chances de votre côté pour cet ultime clic mémorable.
 
 
L’Association de la Sommellerie Internationale propose, depuis 2012, un « Diplôme International de Sommelier ASI », véritable passeport professionnel pour exercer dans tous les pays. Eric Goettelmann, MOF 2018, actuellement en charge de l'organisation de cette certification pour la France, a lui-même obtenu la certification "Gold" en 2018.
L’examen est réservé aux sommeliers travaillant dans le monde oeno-gastronomique (restaurants, bars à vins, cavistes, distribution, ou autre, qui servent et recommandent des boissons à un niveau professionnel), et qui ont au minimum 3 ans d’expérience.
 
La date de l’examen est fixée au lundi 2 mars 2020.
Toute demande d’inscription doit être adressée par mail avant le 31 janvier 2020 à stagiaireudsf@gmail.com
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
.
 
 
 
 
 
.
 
 
 
 
 
 
 
Retrouvez toutes nos annonces
d'offres d'emploi en sommellerie sur notre site dédié
 
 
UDSF emplois
 
 
Par hasard, vous avez reçu cette newsletter et souhaitez vous abonner, rendez-vous sur le site de la Sommellerie Française
 
 
#SommellerieFrançaise #udsfsom
 
 
Facebook
Instagram
Youtube
 
 
L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE. A CONSOMMER AVEC MODERATION
 
 
Cet email a été envoyé à contact@daosonhai.com.
Vous avez reçu cet email car vous vous êtes en relation avec L'Union de la Sommellerie Française.
Conformément à la loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés du 6 janvier 1978, vous disposez à tout moment d'un droit individuel d'opposition, d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent.
Pour exercer ce droit,contactez nous : Association de la Sommellerie Française - 97, Bd Haussmann 75008 Paris.
E-mail : sommeliersfrance@gmail.com
Ajoutez l'expéditeur de ce mail à votre carnet d'adresses, la lecture des newsletters de l'UDSF en sera facilitée
 
 
© 2019 L'Union de la Sommellerie Française